Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 07 octobre 2016

Immobile

 

Une vie, c'est à la fois une errance et une construction. Les deux vont de pair.

La vie, à la fois une apparence et une profondeur. Les deux se reflètent quelquefois, quand une eau trouble recouvre leurs surfaces.

 

Comment enregistrer l'expérience intérieure face à un soleil sur mer bleue ? En la vivant intensément, profondément, peut-être...

Et comment apprendre à aimer réellement la pluie, le froid et la grisaille ? Et le vide, et la lenteur, et l'attente et le rien...

Savoir demeurer immobile sans se figer.

L'immobilité est un équilibre endogène, tandis que la fixité n'est pas maîtrisée, mais subie. L'immobilité d'un être ne peut être parfaite, elle touche à la perfection.

L’immobilité est une quête, tandis que la fixité est un résultat.

 

20161007_171653[1].jpg

 

 

Commentaires

J'ai appris, il y a quelques jours, un mot qui me ravit, un néologisme peut-être mais qui dit si bien tes mots : la devenance.

Écrit par : Henri-Pierre | vendredi, 28 octobre 2016

Répondre à ce commentaire

Quand partagerons-nous ensemble nos devenances, HP ?

Écrit par : Edith | mardi, 29 novembre 2016

Écrire un commentaire