Poème autodaté : un bail de trois ans (samedi, 20 novembre 2021)

J'ai signé mentalement un bail de trois ans renouvelables avec deux amis, chacun écrit chaque jour un poème autodaté selon la forme inventée par Benoît Richter ;

D’après son inventeur Benoît Richter, le poème autodaté « se calque sur la date du jour.
C’est un poème de 8 vers, (puisque dans notre espace-temps la date du jour comporte en général 8 chiffres, aujourd’hui, par exemple : 12 02 2012), dont chaque vers est compté en nombre de mots selon la ligne. (Zéro mot verra un saut de ligne).

Alors : 

 

30 10 2021

éveil des plantes
-
verdeur
-
rêve végétal
-
songe végétal
immobile

 

31 10 2021

Rousseur des platanes
Charonne
Dominical
-
Froide douceur
-
Vouloir encore
Vivre

 

1 11 2021

-
Silencieux
Immobile
Éternel
Christ vert
-
Buisson ardent
Invaincu

 

2 11 2021

-
Bach résonne,
religieux,
auprès
du vaisselier.
-
Fleurs séchées,
mandarines.

 

3 11 2021

-
Persiennes, bois blanc ;
brume
urbaine,
focale matinale.
-
Fractale automnale,
Café.

 

4 11 2021

-
Fin de la pluie.

Paris,
Novembre,
Lierre mouillé.
-
Hôpital Quinze-Vingts,
Tranquillité.

 

5 11 2021

-
Les tours de la banlieue
bleutées
béton
baie vitrée
-
Cactées succulentes
déracinées

 

6 11 2021

-
Il était une fois l'attente
novembrale,
organique,
douce amère...
-
Sucs miscibles,
endosmose.

 

7 11 2021

-
Blafarde émersion, saleté des vitres, euphorbe transie,
Altostratus,
Chauffage,
Café lyophilisé
-
Intestins dominicaux
ruinés.

 

8 11 2021

-
Sérénade schubertienne au creux de l'immense insomnie.
Intimes
ténèbres.
Silence minéral,
-
Terrarium embué,
Cosmos.

9.11.2021

-
Battements arythmiques du cœur dans la rue Saint-Nicolas
Légère
Angoisse
Moteurs lointains
-
Lumière pâle
Pensées.

 

10.11.2021

Gésir...
-
Perfide
Réel ;
Sortilèges écartelés.
-
Arbre dépouillé,
vaincu.

 

11.11.2021

Cris
Jeux
Disputes
Rires
Chien, enfants
-
Ô silence
perdu !

 

12.11.2021

Brouillard
Du Vexin
Café
Harar
Fillette endormie
-
Maison biscornue
Corbeaux

 

13.11.2021

Attente.
Ouate musicale, nappes
sonores...
Andante,
mouvement lent.
-
Passagère anxiété
bienfaisante.

14.11.2021
regarde
les eaux très dormantes
et
prie
l’étang
-
l’étang
lugubre

15.11.2021
Feuilles
tourbillonnant dans le vent frais
fauteuil
roulant
Hémiplégie gauche
-
Hémisphère Nord
temporal

16.11.2021

 Ittoqqortoormiit.
grande maison, tôle et neige, fjord,
Glace,
Kangertittivaq
Narval délicat
-
Nerlerit Inaat
 Voyage.

17.11.2021

Sonde,
épiderme des tuyaux, dissipation statique, formulations variationnelles.
capteur
sensible,
...cortex plié...
-
lignes célestes...
VOR


18.11.2021

Endofoncteur
du hêtre peuplant la hêtraie de la clairière,
monade
végétale
faînes tombés
-
fagus sylvatica
endomorphique

 

19.11.2021

Nuit
Les pas de l'inconnu dans la ville vide
étranger ?
étrangère ?
Rue sombre
-
Boulevard lointain
Effacement

 

20.11.2021

Palpitations cardiaques
-
Avenue
Kleber
Frog XVI
-
Edouard Ferlet :
Vendry

 

21.11.2021

Fourrés remuants,
meute,
Chiens
courants
Saint-Hubert
-
Sonneurs, piqueurs, 
Cors ! 

22.11.2021

Pianiste charmant,
tu mens ? 
Yeux
bleus,
mains délicates
-
Technique pure
mélodieuse.

23.11.2021

Tout transformer,
Changer de monde, 
Répudiation,
Métamorphose,
Idéaux brûlés.
-
Idées renouvelées,
élévation !

24.11.2021

Pommes fraîches
Pure eau de source
Légère 
Fatigue
Amours lasses
-
Sorores : fraternité
irréversible.

25.11.2021

Tu traduis
du tchèque jusqu'en français
impassible
concentré
ce poème
-
Le lierre
écoute

26.11.2021

Champagne obligatoire
Poison inévitable, piège mondain, piège fatal
Ennemi
Tueur
Infect breuvage
-
Pancréas torpillé
Larmes

27.11.2021

Il neige
Ce matin sur la ville de Plombières
Les 
Bains
Epicéas, oiseaux
-
Intense prière
Blanche.

28.11.2021

Cette nuit,
Ma main se rétracte, la peur se dilate,
Service
commandé
du Diable
-
Satan sans
pitié.

29.11.2021

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | | |