Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 30 janvier 2014

délirium très mince

 unnamed.jpg

« Le rire est un diminutif de la danse »

Malcolm de Chazal

 J'ai bu du rhum et je danse au dessus de la ville, je suis seule dans mon petit appartement et je déboite, je déchire, je trashe, je wow ! Ah ah ah ah ! Je ris de me voir si folle en ce miroir qui explose les conventions trop longtemps portées. Je danse, je danse, au milieu des théories du complot et du genre, je danse en écoutant de la grosse musique américaine et jamaïcaine. Ouh, Hou ! Père Labat, père Labat, qu'as-tu fait de ma sagesse ? Hou, ouh ! Le mental s'en va, il ne reste que la danse qui me met en mouvement et je crois que je déboite, je déchire, je transe, je wow ! (shlak, shlak, shlak), je ris en nage et je déménage, je ris, je nage et je déménage, comme c'est drôle de déménager ! Oui, oui oui, la capitale du pays fou est morte sous les sables, et je danse parce que j'en ai marre des diminutifs, caramba !

 

Commentaires

-
Wow !

-
J'aime quand ça déjante, quand ça disjoncte et tangue...
Continue donc à danser sur la vie, sur et avec la tienne...

-
Et boire avec modération qd même, pour que trop de rhum, cerveau n'enrhum(e),
et qui a un rhum(e), tousse et crache ( ce qui serait dommage pour le rhum - justement) !

Écrit par : rechab | samedi, 01 novembre 2014

Tous les chemins mènent au rhum.

Écrit par : Louveteau | dimanche, 02 novembre 2014

Les commentaires sont fermés.